★ wwc ★ world wreѕтlιɴɢ coмpαɴy ★


 
AccueilWWC*CalendrierMembresS'enregistrerConnexionGroupesFAQRechercher

Partagez | 
 

 PPV One Night In Hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
'S' Magnet
Fan de lutte
Fan de lutte

avatar

Age : 18



MessageSujet: PPV One Night In Hell   Sam 28 Aoû - 11:44



BL : bonsoir a toute et a tous, et bien pour ce PPV qui est One Night In Hell qui se passe a Victoria, au Texas!!!et je suis en compagnie, malheureusement, de CJ.
CJ : Oh commencez pas. Enfin bref, ce soir, One Night in hell va faire de NXT un enfer !
BL : vous pouvez le dire, nous aurons, comme main-event, un Steel Cage Match !
CJ : Oui, mais pour débuter la soirée, nous commençons par les DIVAAAAAAAAAAA !!!
Marcelo Sanchez : Ce match est prévu en une chute, et c’est un un contre un.

MS : la première arrivante, venant de Miami Florida, et elle est la championne des diva’s, Ludvina !!!

MS : et son opposante, venant d’Italie, Florence, Monica !!!

DING DING DING
Le match commence avec chacun sa favorie, Monica tente une prise de tête, ludvina contre en passant derrière et en prenant son adversaires par la taille, elle éxécute un splendide German Suplex, elle enchaine avec des coups dans le dos. Elle relève son adversaire, la prend sur ses épaules, et Green Day Plundge. Enchainé du tombé, 1…2… Dégagement, Ludvina est agressive, elle veut faire soufrire son adversaire. Elle attaque Monica avec des déscente du coude, puis elle la retourne, et le Back Elbow Drop ! Monica n’a pas du penser que son adversaire serait comme sa. Elle se fait enchainer les prises, mais contre une suplex et c’est elle qui l’éxécute. Les deux diva se relève, a toi a moi. Monica prend le dessus et projète son adversaire dans les cordes, Ludvina revient avec un ciseau de tête , contrer en BackBreaker ! Monica tient toujours son adversaire sur le genou, en appuie le menton de la championne tout en bloquant les jambes. Ludvina se dégage avec des coups de poings et envoie Monica dans les cordes, Ludvina passe en dessous, puis au dessus, et la Belly to Belly suplex ! Monica se fait relever, mais contre avec un surpassement, mais Ludvina retombe sur ses pieds, Monica se retourne et soudain… Wings Of Love !!! le « cover »1…2…3 !!! Victoire de la championne !!!


MS : Voici votre gagnante, Ludvina !

BL : Waouh, le Wings Of Love est sorti de nulle part !
CJ : oui, et la championne fête sa victoire, mais se n’ai pas le moment de se reposé.
BL : oui car Jason McBury Vs John Gates, c’est maintenant !!!


MS : ce match est prévu en une chute. Et c’est un single match.


MS : le second arrivant, venant de Phoénix, arizona, Jason McBury !
Jason se place a John, qui est arriver, pendant la pause.
DING DING DING

Jason est chaud, il veut récupérer son titre, donc prouver sa supériorité a John, celui-ci tente un Clothline, Contré… Atitude Adjustement !!! Direct d’entrée !!! John a l’air déjà K.O alors que Jason lui est chaud est chauffe la foulle, il se place dans le coin, John se relève et se retourne, attention… SPEAR !!! Spear de Jason !!! 1…2…3 !!!


MS : Voici le gagnant, Jason McBury !!!

BL : Quel Match éxpéditif !!!
CJ : il faut dire que Jason était énervé, voir John la vraiment énervé.
BL : mais nous nous quittons pour la pub. A dans un instant !


PUB.

BL : et nous revoila après la pub pour notre match bonus !
CJ: Ce match match entre devil et cyril, ce match va être incroyable je pense car a mon avis il y aura une surprise de la part de notre GM remplaçant mehdy.


BL : mais surtout il ne faut pas oublier que cyril revient d’une blessure au genou, si le match devient long, il va souffrir.







Marcelo sanchez : il nous vient de washinton au états unis, le challenger n°1 devilll.






Marcelo sanchez : il nous vient de lyon en France le champion poids lourd de la NXT, cyrillllll.



BL : rappelons que l’arbitre est mehdy notre GM remplaçant, d’ailleurs il a une annonce a faire.



Mehdy : pour ce match j’ai décider de changer la stipulation, le match sera un LADDER MATCH. Aller les officiels, rammener moi des échelles.

Les officiels apporte les échelles. Le titantron géant s’alume avec le GM dessus.

Carlos Nunoz : J’ai une annonce a faire, ce match est pour le titre !

CJ : les 2 catcheurs semble surpris et cyril remet sa ceinture a mehdy qui l’accroche puis la monte.

DING DING DING !!!

Le match commence, les 2 hommes se regardent et devil semble dire a cyril qu’il va le reblessé. Mais cyril ne m’entend pas de cet oreille et attribut une claque a marius. Mais marius, réplique avec des coups d’avant bras dans la face du sexy boy. Ce dernier recule, puis marius projette cyril dans les cordes, cyril est de retour avec une esquive, ensuite cyril reprend de la vitesse et envoi un coup de la corde à linge monumental a son adversaire. Maintenant, cyril va chercher une échelle a l’extérieur du ring, il remonte sur le ring et s’apprête à frapper devil avec son arme mais c’est contrer par tacle de marius dans le genou de cyril, celui dont il s’est fait opérer, ce dernier tombe au sol et l’échelle tombe sur cyril aussi. Devil, va maintenant s’apprêter a faire une prise de soumission a cyril, il part pour le sharpshooter, devil est entrain de broyer le genou et le dos de cyril, ce dernier arrive jusqu’au corde mais l’arbitre lui dit que sa sert a rien de choper les cordes, il n’y a pas de disqualification. C’est alors que cyril eu une idée, il soulève la bache qui cache ce qu’il y a sur le ring, et il sort une chaises, marius ne l’a pas vu et se fait contrer par un coup de chaise dans la face. Puis devil s’écroule après se choque, sa devient un TLC ce match. Cyril relève son adversaire et effectue une souplesse arrière cyril souffre du dos et beaucoup du genou. Il va chercher quelque chose et il sort une table, mais pendant se temps marius c’est relever il prend l’échelle, il veut frapper mehdy mais non mehdy contre avec un drop kick et marius tombe et ne réagit plus. Cyril est surpris par la réaction de mehdy il ne pensait pas qu’un arbitre aurait fais sa, surtout un GM. Cyril remonte sur le ring il met en place la table mais il voit que marius est KO au sol et il place l’échelle au millieu du ring. Puis il monte difficelement en haut de l’échelle, il est près a attraper la ceinture, mais non pendant se temps devil a eu le temps de relever et que fait-il ? il pousse l’échelle cyril ne l’avait pas vu et oh mon dieu, cyril s’écrase sur table, cette dernière explose en mille morceau, l’échelle elle s’est briser en 2. cyril est KO sous les débris de la table et de l’échelle. Marius quand a lui part chercher une échelle il l’a met au centre du ring cyril ne bouge toujours pas, mais devil a une idée derrière la tête, il releve cyril. The dernier ne tient plus debout et devil part pour son the terminator et s’est parfetement exécuter cyril ne bouge plus. Devil maintenant s’assure que l’échelle tient bien, quand a la foule elle essaye de faire reveiller cyril en scande the champ, the champ, the champ…. Cyril commence a bougé il est maintenant a genou a coté de l’échelle, il relève sa tête et son regard a changer on dirait randy orton, il veut détruire ses adversaires et par forces et courages il arrive a grimper a son tour sur l’échelle, les 2 hommes sont maintenant au sommet de l’échelle, c’est une pluie de coup de poing entre les catcheurs qui va cèder la premier. Cyril attrape marius par les épaules et le balance par-dessus l’échelle, devil se retrouve KO au sol et the sexy boy n’a plus qu’a attraper la ceinture mais non il a une autre idée. Et swatton bomb de cyril sur devil, de plus de 3 mètres, cyril souffre au niveau du genou mais aussi du dos, il monte tant bien que de mal sur l’échelle et il réussit à déccrocher la ceinture.






Marcelo sanchez :le vainqueur de ce match et le champion poids lourd de la NXT, cyrillllll.



CJ : quelle match entre ces 2 athlètes qui sait terminer par une belle victoire de cyril qui conserve son titre.
BL : oui surtout que cyril revenait de blessure il a beaucoup souffert du genou dans ce match mais attendez cyril prend un micro.



Cyril : Me voici, toujours champion poids lourd de la NXT ? je viens de prouver à tous ceux qui croyait que je ne pourrais plus catcher le contraire et battant dévil dans un ladder match. Et devil a été ma première victime et non l’un des moindre. Même si le carlos nunoz n’est pas la j’ai 2 mots a lui dire,…






CJ : quoi ? comment ? C’est carlos nunoz qui est de retour il fixe cyril puis s’empare d’un micro


Carlos nunoz : bravo cyril tu as battu l’ancien champion poids lourd de la NXT. Mais ces derniers jours, je te vu parler du show, en disant que tous le monde parlait dans ton dos et que tu ne fesais plus confiance a personne, même moi le GM.



Cyril : Oui mon mentor ta surpris toi et un autre catcheur parlé de ma blessure, que cétait une bonne chose pour le show, alors j’ai décider avec mon mentor jeff hardy d’éliminer tous le roster.



Carlos nunoz : tu l’a deviner tous seul, c’est bien sauf que le boss ici c’est moi et que lors du prochain ppv, tu auras comme adversaire DEVIL, car pour moi tu as tricher en utilisant une chaise et une table.


Cyril : Quoi ? DEVIL lui aussi a utiliser la table.



Carlos nunoz : et ben c’est injuste, mais le boss c’est moi alors mes décision sont faites pour être respecter.


BL : carlos nunoz s’en va tres content mais il se retourne et dit.



Carloz nunoz : j’oubliais ce match sera un street fight.



CJ : quelle surprise, cyril pensait en avoir terminer avec cette rivalité mais le GM ne l’a pas entendu de cette oreille. En espérant que ce se match restera dans les anal.
BL : mais ceci se passeras au PPV, maintenant, passons au Main-Event de WWC NXT !!!



MS : le premier arrivant, venant de France, le champion hardcore, Fred !!!

MS : et son opposant, venant de Miami, Florida, James Jayray !

MS : Le troisième arrivant, venant de Las Vegas, California, The Beast !

MS : le dernier arrivant, venant d’Italie, Rome, Lorenzo.
Le GM réapparai sur l’écran.
Carlos Nunoz : Ce match est pour le titre !

DING DING DING !

La cage descend, mehdy sort avec le titre, il se tient près de la porte. Et c’est parti, Jay fonce est se rue sur le champion, pendant que Beast et Lorenzo font un contact, Beast prend le dessus avec un collier arrière qui envoie Lorenzo au sol, Beast maintient la prise, du coté de Fred, Jay sais fait repousser, Fred est dans le coin, Jay tente un clothline, contré par un Big Boot. Lorenzo, lui, se dégage du collier arrière, et retourne le bras de son adversaire, il frappe se bras, puis prend les deux jambes de son adversaires, et le coup du boomerang dans la cage ! Fred lui, est monté dans le coin, et Tornado DDt sur J-Jay.

Lorenzo commence a grimper, Fred saute et DropKick dans le dos de l’Italiano Dragon qui chute douloureusement. Jay lui se relever, et Ciseau de tête sur Fred, mais l’agility-man se fait attrapé par The Beast, qui lui porte un brise nuque terrifiant. Lorenzo est debout, Fred aussi, Beast de même, il se fixe, et Lorenzo attaque Beast avec une manchette a l’européenne, puis coup de pied dans l’abdomen, il se projète dans les cordes, et dropkick dans la face de beast. Fred se rue sur le pauvre Rokkie de MVP. Il commence a grimper, sens que personne ne le voit, il est presque en haut, mais Jay est la, il tire la jambe de Fred, celui-ci tombe, il tombe sur les deux autres adversaires, Jay monte en haut, il n’a plu qu’a descendre, Mais… non, il saute, J-Sun sur Lorenzo, Il fini en Leg Drop, Lorenzo ne bouge plus, Jay lui est mal tombé, il se tient la jambe, tandis que la bête et Frandy se font un a toi a moi. Fred prend le dessus, il envoie Beast dans les cordes, il se baisse, Beast contre le surpassement avc un coup de pied dans l’épaule.

Lorenzo ne bouge toujours pas, si , sa y est, il se tient aux cordes, James aussi, sa y est, les deux sont debout. Le match continu, Fred c’est redresser, et the Snake attaque avec une Belly to Belly Suplex, il commence a s’avancer vers la sortie, Mehdy ouvre la porte, Mais J-Jay arrive a toute vitesse, et le bulldog, J-Jay dit a Mehdy de fermé la prote, son ex-mentor obéit. Il referme la porte. Lorenzo attaque Fred avec une Leg Drop. Il enchaine avec une suplex, non, SS !! Suplex Stunner !!! Jay lui arrive sur Beast, qui c’est relevé, et il lui saute dessus, Hurracanrana !!!

Fred et K.O, Beast aussi, James et Lorenzo se batte, Jay prend le dessus, et met au sol son adversaire, Il monte sur le coin,450° splash, Contré !!! Jay c’est pris le crane dans les genou !!!Mais attention derrière Lorenzo, il y a fred, GTS !!! Fred lui aussi est tombé, il rempe vers la sortie, Beast lui monte en haut de la cage, il commence a déscendre, Fred lui est le ventre contre le ventre dans le vide, il va sortir, les deux superstar descende, le match est terminé !
DING DING DING
Mais nous connaisons pas le gagnant, les caméras repasse et l’on voit distinctement que c’est The Beast qui descend le premier, nouveau champion !!!



MS : voici votre gagnant et nouveau HardCore Champion, The Beast !!!

BL : quel match !
CJ : oui, mais c’est la fin de NXT, mais One Night in Hell continu, avec Blue Night, car NRN est en pause.
BL et CJ : Oui le suite de NXT, la semaine prochaine !!!



(match booker par mehdy, 1, 2 et 4 et ppour le retour de loulou en book le 3eme)
Revenir en haut Aller en bas
Frederique-Y2J
Ladies Champion
Ladies Champion

avatar

Age : 34

Blue Night
Superstar : CM Punk
Lady : Maria - AlexaBliss



MessageSujet: Re: PPV One Night In Hell   Sam 28 Aoû - 16:28


Darren Byrne : "Comme à chaque fois ces PPV nous procurent des moments incroyables et la soirée n'est pas finie."
Nicky Carter : "Les superstars se surpassent d'avantage pour cet évenement particulier. Et en été le public est chaud."
Darren Byrne : "De toute évidence nos collègues commentateurs se sont régalés."
Nicky Carter : "Oui et nous commençons le Blue Night par un interview de notre ami Tizziano, je vous laisse découvrir qui est son invité."

Dans la partie interview des backstages ....


Tizziano Hayes : "Bonsoir Evan. Ce soir vous n'avez pas de match mais vous allez connaitre à l'issue du prochain match votre adversaire n°1 au titre entre Eddie Guerrero et Mistico. Qu'en pensez-vous ?"

Evan Bourne : "Bonsoir Tizziano et bonsoir à tous...."

On entend les encouragements du public .... "Evan, Evan"


Evan Bourne : "Déjà je vais regarder ce match de ce soir avec attention. Je ne sous-estime jamais mes adversaires alors je vais les observer même si je les connais déjà surtout Mistico. Mais peu importe le vainqueur, il n'aura pas mon titre."

Tizziano Hayes : "Vous êtes en possession de ce titre depuis le début et jamais vous ne l'avez perdu pourtant la concurrence était bien présente. Comment l'expliquez-vous ?"

Evan Bourne : "Je suis une personne motivée à chaque combat qui se donne à 100 % et qui est soutenue par les fans alors ça donne envie de ne rien lâcher surtout pas une ceinture de champion."

Tizziano Hayes : "Votre style aérien est très spectaculaire et ravi les yeux de tous mais c'est également plus dangereux. Vous aimez les risques ?"

Evan Bourne : "J'aime le beau spectacle et mon corps me permet de faire ces prouesses alors je suis heureux de pouvoir offrir au public un show magnifique. Mais c'est pas forcément plus dangereux que de donner des coups puissants. C'est plus impressionnant mais tous les catcheurs prennent des risques. D'ailleurs si je suis absent depuis quelques semaines sur le ring c'est parce que j'ai subit une légère blessure et je préfère prendre un peu de repos. Il y a un moment où le corps dit stop et où il faut savoir l'écouter."

Tizziano Hayes : "Vous avez une préférence sur le vainqueur de ce soir ?"

Evan Bourne : "Je connais plus le catch de Mistico car on s'est affronté déjà mais tout ce que je souhaite c'est que le meilleur des deux gagne ce soir à la loyal. Je veux mettre mon titre en jeu face à un adversaire qui mérite sa place tout simplement."

Tizziano Hayes : "Tout à l'heure vous m'avez dit que vous aviez une chose importante à annoncer, alors c'est le moment."


Evan Bourne : "J'ai une dernière chose à ajouter très importante Tizziano en effet. Sophie Stiké m'a demandé de choisir la stipulation pour le match de ce soir. Alors j'annonce officiellement que ce match est un Hell In A Cell."

Tizziano Hayes : "Houhou quelle information ! Parfait Evan et merci de nous avoir consacré de votre temps. Je vous laisse aller regarder ce match car il va débuter dans un instant. Darren, je vous laisse la parole."

Darren Byrne : "Merci au Cruiserweight Champion. Evan Bourne est vraiment un catcheur que j'apprécie car il est honnête et respectueux de ses adversaires. Il aime le beau catch. Et si Eddie ou Mistico avaient établis des plans et bien ils sont à revoir. Cette stipulation de dernière minute perturbera-t-elle un des deux catcheurs ? La réponse dans un instant."
Nicky Carter : "Evan est trop gentil à mon goût. Mais ses prises sont splendides. Ce Hell In A Cell est un excellent choix. Voici les prétendants pour son titre qui arrivent ...."

La cage descend lentement sous les hourra de la foule ....

Tizziano Hayes : "Ce match est un match Hell In A Cell pour déterminer le Challenger n°1 au titre de Cruiserweight Champion."




Les hommes entrent dans la cage. Tout est en place. La tension monte dans la salle. L'arbitre demande le début du match ....

* DING * DING * DING *
Les deux adversaires se regardent longuement. Ils commencent à s'approcher l'un de l'autre. Eddie attrape finalement Mistico par le cou et lui envoi un coup de cuisse dans le ventre. Mistico est plié en deux. Guerrero le frappe à coup de poing sur le crane. Mistico recule, Eddie le pousse dans le coin du ring. L'homme au visage masqué se retrouve assi dans l'angle et se fait aggresser à coup de poings en pleine face. Le Latino Head agrippe l'épaule de Mistico, court avec lui et lui projette la tête dans le grillage. Aussitôt Guerrero enchaine, il attrape Mistico par la ceinture de son pantalon et le soulève .... suplex .... Mistico s'écrase la nuque et le dos sur le sol. Eddie relève son adversaire et le projette en direction des cordes mais Mistico cette fois à contré et c'est Eddie qui se retrouve projeté sur les cordes et percute la cage en acier. Mistico arrive à la charge et grâce à la hauteur se son saut il atteint avec ses pieds le visage du Man of 999 holds. Mistico profite de cette occasion pour reprendre son souffle. Eddie est légèrement sonné mais il attrape Mistico et lui écrase le visage contre le grillage. Et à nouveau court en maintenant son rival pour qu'il finisse le corps entier contre l'acier. Au lieu de tenter un tomber, Eddie escalade la cage. Voyant cela, Mistico se relève et d'un bond il jette ses jambes frapper la cage d'un missile dropkick. Le grillage tremble, Eddie est déstabilisé, il chute. Le Latino se relève rapidement mais son adversaire l'attend et le mitraille de coup de poings dans l'abdomen. Mistico pose ses deux mains sur les épaules de son ennemi et court. Le dos de Guerrero vient d'entrer en contact avec la cage. Mistico frappe le visage d'Eddie et l'arrière de son crane percute la grille à chaque coup. Guerrero semble sonné. Mistico recule, prend son élan saute et tourne verticalement en faisant une rotation de 180° et donnant un coup de pied au visage de son adversaire .... Spinning Hell Kick .... Mistico monte sur le turnbuckle, il se jette sur son adversaire debout titubant et .... Flying Headscissors .... Ce ciseau de tête envoi directement Eddie au sol. Le mexicain masqué tente le tombé .... 1 .... 2 .... Dégagement de Guerrero. Mistico est le premier à se relever. Il monte sur le grillage mais Eddie arrive, lui attrape les jambes et le tire vers le bas. Mistico vient attérir violement sur le ring. Eddie relève son rival et le projette dans les cordes mais Mistico se maintient aux cordes. Eddie arrive à la charge et donne un puissant coup de pied sur la cuisse de Mistico. L'homme masqué pose le genou à terre. Eddie frappe le dos de son ennemi avec une descente du coude. Guerrero retourne son adversaire et tente le tombé .... 1 .... 2 .... Dégagement. Les deux hommes se relèvent péniblement. Mistico frappe le visage d'Eddie mais celui-ci lui répond immédiatement par un coup de poing à son tour et un à toi à moi démarre. Après plusieurs coups de poings donnés et reçus, Eddie prend les choses en main et conclu par un .... European Uppercut .... laissant le corps de Mistico étendu sur le ring. Guerrero veut en finir, il monte sur le turnbuckle et s'elance bondissant sur son adversaire ....


.... Frog Splash .... Eddie couvre son adversaire .... 1 .... 2 .... Incroyable dégagement. Dans un ultime réflexe, Mistico s'est libéré et le match continue. Eddie ne comprend pas comment son rival a pu resister. Mistico toujours au sol reprend calmement ses esprits et brutalement il envoi un coup de pied dans le genou de son adversaire puis se relève. Il frappe d'un coup d'avant bras le cou d'Eddie et enchaine, il s'élance vers le turnbucle, s'appuie sur une corde pour prendre un appui et s'envoler en hauteur. Il se retrouve debout dans le coin sur le pilonne. Comme une torpille, Mistico se jette dans les airs, vrille et retombe sur Eddie l'emportant au sol. Mistico escalade alors le grillage en acier. Il monte rapidement telle une araignée. Une fois au sommet, il s'élance et vole dans les airs. Après un salto avant il retombe les deux pieds debout sur le dos de son adversaire toujours au sol. Il tente le tombé .... 1 .... 2 .... 3 ....


L'arbitre sonne la fin du combat .... * DING * DING * DING *

Tizziano Hayes : "Le chalenger n°1 pour le Cruiserweight Championship et vainqueur de ce match est Mistico."

Nicky Carter : "Ce qui m'impressionne le plus chez ce petit Mistico c'est sa résitance à la douleur."
Darren Byrne : "Son style aérien n'a pas pu être exploité à 100 % à cause de cette cage en acier mais il nous a offert un beau spectacle et une prouesse extrèmement dangereuse."
Nicky Carter : "Tu sais Darren, peut être qu'Evan a choisi un Hell In A Cell pour désavantager Mistico."
Darren Byrne : "En tout cas ce grillage, Eddie a su bien s'en servir pour affaiblir son adversaire mais ça n'a pas suffit."

Nicky Carter : "Maintenant nous allons connaitre le challenger au titre des Etats-Unis entre CM Punk et Big Show. Et honnêtement le géant rien que par sa présence physique est déjà impressionant."
Darren Byrne : "Oui enfin CM Punk ne se laisse pas impressionner uniquement par la taille d'un athlète. Et comme dit Evan Bourne, un titre de champion ça motive. Alors en plus lors d'un PPV la motivation de ces deux hommes va être immense."
Nicky Carter : "Mais avant de voir ce combat, le champion a demandé à Tizziano un interview. Nous les retrouvons tout de suite."

Dans les vestiaires Tizziano va rejoindre Drew McIntyre mais croise au passage la GM en bonne compagnie ....


Tizziano arrive jusqu’au United-States Champion ....



Tizziano Hayes : "Bonsoir Drew. Vous vouliez vous exprimer alors nous vous écoutons."

Drew McIntyre : "CM Punk est jaloux de moi car je suis écossais et je suis champion des Etats-Unis. Il croit qu'il va pouvoir rendre aux américains ce qui soit disant leur appartient. Ce qu'il ne pensait pas c'est que son adversaire en face est le gigantesque Big Show. CM fait déjà moins le malin et regrette déjà ses paroles je suppose. Mais ce qu'il a oublié c'est que le vrai danger ici ce n'est pas le gros nounours Big Show mais le United States Champion lui-même."

Tizziano Hayes : "Avant que vous soyez le champion, le public ne vous portait pas dans son coeur mais maintenant de voir un étranger avec ce titre est pire. Comment persevez-vous ce manque de reconnaissance ?"


Drew McIntyre : "Les américains ont toujours pensé qu'ils étaient les plus forts du monde. Les sauveurs de la planète. Il suffit de regarder leurs films pour voir que les méchants sont les européens, ou les russes et maintenant les arabes aussi et les gentils qui sauvent le monde sont les américains. Pathétique. Ils n'ont rien inventé, ils ont tout copié. Les hamburgers ce sont les allemands qui les ont créés. La langue américaine c'est de l'anglais remixé. Les stars références du catch se sont les canadiens comme Bret Hart. Et maintenant celui qui leur vote la vedette c'est Drew McIntyre, l'écossais. Ils n'osent pas reconnaitre leur faiblesse et ma supériorité alors ils me huent et me haïssent. Mais je suis le champion des Etats-Unis et ni CM Punk, ni Big Show m'empêcheront de poursuivre ma gloire."

Tizziano Hayes : "Ce soir vous allez savoir qui de CM Punk ou du Big Show sera votre adversaire. Avez-vous une préférence ?"

Drew McIntyre : "Celui qui m'a provoqué c'est CM Punk alors j'aimerais lui faire sa fête qu'il comprenne enfin pourquoi je suis champion. Mais je sais que le Big Show ne va faire qu'une bouchée de lui. Face à un géant, cette vermine de Straight Edge va se faire applatir."

Tizziano Hayes : "Nous avons jamais vu Big Show catcher à la WWC. Allez-vous regarder ce match pour analyser la technique de Big Show au cas où il devienne votre challenger ?"

Drew McIntyre : "Vous savez Tizziano je vais regarder ce match surtout pour voir la terreur dans le regard de CM Punk. Et c'est pour ça que je vais aller m'installer au bord du ring. La GM m'a aussi demandé de choisir la stipulation du match à venir. Big Show, CM Punk votre match sera un match sans disqualification." "

Tizziano Hayes : "Très bien je vous laisse y aller Drew. Merci beaucoup."




Drew McIntyre, le United-States Champion fait son entrée sous les huées du public. Imperturbable, The Chosen One se dirige à côté de nos commentateurs et s'installe sur une chaise ....

Tizziano Hayes : "Ce match est un match Sans Disqualification pour déterminer le Challenger n°1 au titre des Etats-Unis."


Darren Byrne : "Tu dois être ravi Nicky d'avoir un de tes idoles à tes côtés."
Nicky Carter : "Oui Darren et surtout il est champion. Ce qui m'inquiète juste un peu c'est que si le match ne se déroule pas comme il veut, il risque de s'énerver et je vais peut être me prendre un coup !"
Darren Byrne : "Reste sur tes gardes alors car voici les challengers."



* DING * DING * DING *

CM Punk s'avance prudemment vers le Big Show mais celui-ci fait un pas et intimide CM qui préfère reculer. Après cette hésitation, Punk s'approche du géant et lui donne un coup de poing sur la poitrine. Voyant que son adversaire ne réagit pas, Punk continue de le frapper avec la main. Big Show ne semble rien ressentir, il sourit. CM pense alors qu'il est préférable de changer de méthode, celle-ci ayant aucun effet. Le Straight Edge tourne autour du géant en lui lançant des coups de pieds dans les jambes. Ces impacts ont de très faibles conséquences sur Big Show mais CM décide de poursuivre son agression. Il frappe à de multiples endroit le corps de son rival .... mollets .... jambes .... ventre .... bras .... tête .... Sous le poids de certains kick, le géant a reculé. The Kid of Chicago s'approche mais cette fois le géant l'attrape par le cou et le soulève. Big show avance en maintenant CM dans sa main. Il l'écraser tel un insecte sur le turnbuckle. Show ne lâche pas son adversaire. Il lève sa main libre et demande le silence dans la salle .... CHUT .... Big frappe la poitrine de son ennemi du soir avec la paume. La peau du Straight Edge se met à rougir ....


.... Le géant semble vouloir à nouveau reproduire cette attaque mais au dernier moment il change et frappe l'estomac de Punk avec un poing. L'homme le plus fort du monde lève sa main au ciel et serre le poing. il affiche un large sourire sur le visage. Punk va gouter au .... KO Punch .... mais The Pepsi'Boy esquive le coup et descend du ring. Comprenant que les coups ne suffiront pas à affaiblir son rival et que le match l'autorise, Punk prend un objet sous le tablier. Big Show change de comportement lorsqu’il voit la chaise dans les mains de CM. Grâve à sa vivacité et sa rapidité, le Straight Edge monte sur le ring avec sa chaise et court autour du géant. Un fois dans son dos, Punk le frappe. Sous la violence de l'impact, Show se retrouve à genoux. CM s'acharne sur son adversaire et le frappe à nouveau dans le dos. Et une nouvelle fois sur le crane et encore dans le dos. La chaise se déforme sous la puissance des chocs. CM Punk regarde Drew McIntyre installé sur sa chaise. L'enfant de Chicago pose ses mains sur ses hanches signifiant au champion que prochainement la ceinture sera là. En faisant ce geste, Punk a laissé tomber sa chaise. Big Show en profite pour la saisir. Il frappe l'arrière des cuisses de CM. Show se relève alors que son adversaire se tient la jambe. Le géant lance l'arme en dehors du ring. Il agrippe Punk par le cou, le soulève et vient lui aplatir le dos contre le sol du ring .... Chokeslam .... Big show relève son adversaire et le projette dans le coin. Il s'avance vers son rival mais Punk avec l'appui des cordes lance ses jambes pour frapper le géant en plein visage. Show recule mais se retourne aussitôt et donne un coup d'avant bras sur le cou de son adversaire toujours calé dans le coin du ring. Big Show prend le visage de Punk entre ses mains comme pour lui presser le cerveau mais CM réussi a avancer et tourner emmenant le géant à son tour contre le turnbuckle. Le Straight Edge frappe avec les poings et les pieds son adversaire déjà affaibli par la chaise. Il enchaine les coups et Big Show n'arrive ni à contrer ni à s'échapper du coin. Punk fini par arrêter avant de s'épuiser. Big Show retrouve très vite ses esprits et attrape avec ses deux mains CM par le cou et l'envoi faire un tour par dessus les cordes. Punk se retrouve en dehors du ring sous les pieds de Drew McIntyre. Au passage, le champion lui donne un coup de pied dans le dos. Sans doute une réponse à la provocation précédente. The Pepsi'Boy roule sur lui même jusqu'au bord du ring. Big Show est juste au dessus, il attend que son adversaire remonte ou se relève. D'un sursaut, CM Punk se relève et frappe le tibia du Big Show. Le Straight Edge s'est saisie d'une nouvelle chaise pour attaquer son adversaire. Le géant n'avait rien vu. Punk remonte sur le ring. Se place au côté de Big Show et lance violemment la chaise sur son adversaire. Cependant Big Show roule et esquive la chaise. Punk ramasse sa chaise pendant que le géant se relève. Le Straight Edge s'apprête à frapper son rival avec la chaise mais Big Show esquive une nouvelle fois et arrache l'arme des mains de CM . Le géant donne un coup sur le sommet du crane de Punk avec l'objet. Avant que Punk s'écroule, Show l'attrape par le cou, lui donne une claque avec son autre main. Puis il le lâche et lui porte un coup de corde à linge monumental. Punk se tord de douleur au sol. Le géant ne laisse pas de repis à son adversaire. Il le relève et le projette dans le turnbuckle puis s'élance et vient l'écraser de tout son poids. Big Show lève la main au ciel et pousse un cri animal ....


.... Il saisit CM Punk par le cou, le soulève et lui brise le dos sur le ring .... Chokeslam. Big Show se couche sur son adversaire pour le tombé .... 1 .... 2 .... Intervention du champion. Avec sa ceinture, Drew McIntyre vient de frapper le crane du Big Show. Malgré les demandes de l'arbitre envers McIntyre de quitter le ring, le Champion continue d'agresser le géant avec sa ceinture. A plusieurs reprises il lui frappe la nuque. Big Show semble inconscient alors que Punk revient à lui. Drew regarde CM et lui montre du doigt Big Show telle une proie qu'il offre en pâture. Le Champion descend du ring et quitte la scène. Il a choisi son challenger. CM Punk ne réfléchit pas et se jette sur Big Show pour le tombé .... 1 .... 2 .... 3 ....

L'arbitre sonne la fin du match * DING * DING * DING *

Tizziano Hayes : "Le vainqueur de ce match et le challenger n°1 au titre de United-States Champion est CM Punk."

Darren Byrne : "Je comprends pourquoi Drew McIntyre a choisi une match sans disqualification. Il voulait pouvoir intervenir pour que CM Punk soit le vainqueur quoiqu'il arrive. Il a donc peur du Big Show."
Nicky Carter : "Non, non Drew n'a pas peur c'est juste qu'il .... euh ...."
Darren Byrne : "Ne lui cherche pas d'excuses. Même si c'est ton préféré, avoue que là il a eu peur."
Nicky Carter : "Tout le monde aurait peur face à un géant. En même temps la ceinture n'est pas assez grande pour faire le tour du Big Show alors McIntyre n'a pas voulu le vexer."
Darren Byrne : "Ce que tu peux être hypocrite quand même ! Mais bon passons. C'est l'heure de notre main event et cette fois le titre est en jeu."
Nicky Carter : "Un match triple menace. Mais je crois que quelqu'un veut prendre la parole avant. Silence et admiration."
Darren Byrne : "C'est vrai qu'elle est belle notre GM."
Nicky Carter : "Oui et je me demande ce qu’elle faisait avec Randy Orton tout à l’heure."
Darren Byrne : "Tu te le demandes vraiment où tu es simplement jaloux ? Elle vient peut être pour nous le dire. Ecoutons là."




"Tous les matchs de Blue Night de ce soir ont une stipulation spéciale comme vous avez pu le remarquer. Stipulation connue en dernière minute. J'avais demandé aux deux champions de faire le choix pour les matches de leur futur challenger. Je suis fière de moi car la surprise a été générale du côté du public mais aussi des superstars qui n'étaient pas au courant. Alors c'est mon tour de donner la stipulation du main event. J'annonce donc que ce triple menace sera un match extreme sans règle où tout est permis. Bon match à tous et bonne chance."

Sophie repart tranquillement dans son bureau pour admirer ce match sur son écran géant ....

Tizziano Hayes : "Ce match est un match Extreme Sans Règles pour le World Heavyweight Championship."





L'arbitre demande au champion Stone Cold Steve Austin de lui donner la ceinture. L'arbitre présente le titre au public et aux concurrents ....


Le match débute * DING * DING * DING *

Comme s'il l'avaient décidé avant, Stone Cold et John Cena se jette un regard et ensemble se dirige vers Sheamus. Le champion enroule son bras autour du cou de Sheamus mais le celte ne se laisse pas faire et contre puis projette Stone dans les cordes mais au retour du rebond, Austin envoi le guerrier au sol par un coup de la corde la linge. John relève Sheamus aussitôt pour ne pas lui laisser de repos et le projette dans le turnbuckle, au même moment, Cena se projette dans les cordes à côtés de Sheamus. Lorsque Sheamus après avoir percuté le coin revient vers le centre du ring, Cena arrive avec l'élan des cordes pour un .... Running Bulldog .... Mais avec sa main, Sheamus a repoussé John et a contré la prise. Sheamus se venge sur Stone Cold en lui donnant à son tour un coup de la corde à linge. John Cena subit le même sort. Sheamus piétine les membres de John qui est toujours affaibli car il est entré sur scène avec ses béquilles qu'il a déposé au bord du ring. Le WH Champion arrive dans le dos de l'irlandais et lui pointe un coup de coude entre les omoplates. Stone retourne Sheamus pour qu'ils soient face à face. Austin attrape le bras de son adversaire et le tord puis d'un coup sec le tire vers le bras comme pour lui arracher. Sheamus se retrouve à genoux. Stone Cold lui envoi un coup de genoux en pleine face. Pendant ce temps, John Cena se relève et s'avance vers Steve Austin. Le champion laisse sa place pensant que John veut attaquer Sheamus mais Cena frappe l'estomac du champion par un coup de poing puis enroule son bras autour du coup de son adversaire, pose son autre main à auteur de la hanche et soulève son adversaire pour le faire tomber derrière lui .... suplex arrière .... Stone se relève alors que Sheamus a préféré descendre du ring et attendre. Cena s'envoi dans les cordes et prend de l'élan pour sauter et envoyer un .... Flying Clothesline .... Austin est rapidement debout mais un second .... Coup de la corde à linge à la volée l'attend .... Quand le champion se relève, Cena est dans son dos et lui passe le bras autour de la taille, puis le soulève avant de lui écraser le dos au sol .... The Marine se positionne et le public s'enflamme malgré l'admiration qu'ils portent à Stone Cold ....


.... "you can't see me" .... suivi d'une descente de l'avant bras sur le crane du WHC .... Five Knuckle Shuffle .... Il tente le tombé .... 1 .... 2 .... Dégagement de Stone Cold mais aussi intervention de Sheamus qui est de retour sur le ring. Le guerrier a trainé Cena et maintenant il le frappe à coup de poings. Une avalanche de coups de poings pleut sur le visage de Cena. Le celte encercle le cou de John et l'empeche de respirer. The Marine se relève avec les encouragements de la foule. Avec un coup de coude dans le ventre de l'irlandais, Cena se libère de cette prise. Il se projette dans les cordes mais a oublié que Stone Cold est dans les parages. Austin était à l'extérieur du ring au bord et attendait une occasion, la voici, il la saisie. Alors que Cena se projette dans les cordes, Stone Cold remonte sur le tablier attrape la tête de Cena et lui claque le visage sur la troisième corde. John s'écroule au sol. Péniblement il se remet sur ses genoux mais le champion est de retour sur les planches, il court et agresse The Marine avec un coup de coude dans l'arrière du crane. Le visage de John vient frapper le ring. Le champion se place au dessus de la tête de son adversaire et lui fait subir une descente du coude sur la nuque. Austin se relève et à nouveau applique une descente du coude sur le crane de John. Sheamus arrive et frappe avec son avant bras le dos d'Austin. Steve tire le bras du guerrier et l'envoi dans les cordes mais Sheamus au rebond saute pour esquiver le coup de pied de son adversaire. Mais Austin avait prévu que Sheamus esquiverait cette attaque alors pendant que l'irlandais était dans les airs pour son saut, Stone Cold le ceinture par la taille et pose son genou de façon à ce que Sheamus s'écrase la cuisse sur le genoux du champion lors de sa retombée de saut. Le celte se dirige vers les cordes mais Austin arrive à la charge à toute vitesse et d'un coup de bras envoi son ennemi de l'autre côté du ring. Stone Cold ramasse une bière et l'explose au dessus de Sheamus ....


Cena décide a ce moment de revenir au combat. Stone Cold après avoir liquidé sa bière, se retourne car il sait qu'il lui reste un adversaire a éliminé mais là John le reçoit. Cena s'accroupi et passe son bras entre les jambes du champion puis le positionne sur ses épaules. Stone Cold tente de se débattre losque qu'un titantron se met à résonner ....


Randy Orton s'avance avec ses béquilles et sa rookie, Keira Storm .... Le mentor et sa rookie se dirigent au bord du ring ou Sheamus est étendu. John Cena a été perturbé par cette interruption ce qui a permis à Austin de redescendre de .... l'Attitude Adjustment que tentait Cena. Sheamus commence à retrouver ses esprits et aperçoit Randy et Keira à ses côtés. Le celte se relève timidement et s'éloigne vers l'autre côté du ring. Au même moment, Stone Cold lève la main à hauteur du visage du marine et d'un geste furtif lui met deux doigts dans les yeux rendant Cena aveugle un instant. Pendant ce temps, Keira se baisse et ramasse une béquille appartenant à John Cena. Randy Orton regarde sa rookie et d'un signe de la tête lui indique que c'est maintenant. Randy et Keira montent sur le ring. Stone Cold se retourne près à attaquer mais Randy et Keira passent à côté de lui et tabassent John Cena à coups de béquille. L'arbitre est dépassé par les évênements mais ce match n'a aucunes interdictions. Randy pousse John Cena en dehors du ring et continue avec sa rookie de donner une leçon à Cena. Ce geste est incompréhensible mais il fait l'avantage de SCSA et Sheamus. Ce dernier remonte sur le ring et le combat entre les deux hommes se poursuit. Stone Cold attrape les poignets de Sheamus et lui donne des coups de pieds dans le ventre et lui tord les bras. L'irlandais se retrouve au sol agenouillé. Stone Cold applique une descente du coude mais Sheamus roule et esquive. Les deux hommes se relèvent et sont face à face. Sheamus attrape Austin par les épaules lui envoi son genoux dans l'abdomen et le frappe au visage avec son poing. Le champion est au sol. Le guerrier se jette au sol son son adversaire et le roue de coups de poings sur le visage. Sheamus frappe au hasard sur tout le corps du champion. Austin réussi a bloquer une attaque et repousse le celte. Les concerrents se relèvent. Austin envoi un coup de pied en plein estomac de Sheamus qui se plie en deux, SCSA se retourne sur lui-même, attrape son adversaire par le cou et se laisse tomber au sol .... Stunner .... Le guerrier celte a contré ce finisher en enlevant sa tête. Le champion est tombé sur les fesses mais se relève. Sheamus est face à lui. Le rouquin saute en élevant un pied en l'air et juste après lance l'autre pied le plus haut possible sur la tête de son adversaire pour l'assommer .... Bicycle kick ....


.... Stone Cold tombe litteralement au sol. Sheamus tente le tombé .... 1 .... 2 .... 3 ....

Ce tombé signe l'arrêt du match * DING * DING * DING *

L'arbitre tend la ceinture de World Heavyweight Champion au nouveau vainqueur.

Tizziano Hayes : "Le vainqueur de ce match et nouveau World Heavyweight Champion est Sheamus."


Sheamus n'a pas le temps de savourer son titre car Randy Orton monte sur le ring un micro en main et sa rookie à ses côtés ....


"Quand je reviendrais de cette blessure, ce titre sera à moi mais en attendant il est hors de question qu'il revienne à ce type de John Cena. si Keira et moi nous sommes ici c'est sous les ordres de Sophie Stiké notre GM. Et oui John, elle a entendu que la WWE t'avait refait une offre et que tu pensais retourner la-bas. Personne ne trahi la WWC. Sophie veut que tu comprennes que si tu choisis la WWE, tu n'auras aucun cadeau en attendant ton transfert. John, tes jours sont comptés."

Randy jette le micro sur John Cena toujours au sol inconscient et repart.

Nicky Carter : "Ah d'accord je comprends ce qui vient de se passer."
Darren Byrne : "Mais c'est incroyable, comment John Cena peut-il vouloir retourner là où on l'a rejetté ?"
Nicky Carter : "De toute façon ça ne tourne pas rond dans sa tête. Mais nous devrions surtout parler du nouveau World Heavyweight Champion, Sheamus."
Darren Byrne : "Oui il vient de débarquer et est déjà champion. Mais voyons dans les jours à venir car si Cena n'avait pas été agressé ça aurait pu changer beaucoup de chose. Donc on se retrouve la semaine prochaine pour Blue Night mais restez avec nous pour la suite incroyable du One-Night-In-Hell...."






xXx I'm Straight Edge, my addiction is Wrestling xXx
Revenir en haut Aller en bas
Vince
Fan de lutte
Fan de lutte

avatar

Age : 21



MessageSujet: Re: PPV One Night In Hell   Dim 29 Aoû - 19:51



Nicolas Bergne : Bonsoir à tous !
Frédérique Gibeau : Bonsoir tout le monde.
Nicolas Bergne : Nous voici de retour pour One Night in Hell, qui pour l’instant porte bien son nom.
Frédérique Gibeau : Exactement. Ce PPV va laisser des traces sur les corps des superstars.
Nicolas Bergne : En tout cas nous espérons que vous appréciez le spectacle.
Frédérique Gibeau : Et aussi que vous allait appréciez le spectacle. Vous avait encore trois matchs à voir.
Nicolas Bergne : Et on espère tous que ce sera de grand match !
Frédérique Gibeau : D’ailleurs le premier promet beaucoup.
Nicolas Bergne : Une affiche de rêve oui ! Shawn Michaels va tenter de prendre le titre de Kurt Angle dans un Last Man Standing match !
Frédérique Gibeau : Je suis sur que tout le monde attend ça avec impatience, mais il va falloir patienter encore un peu. Pour l’instant nous retrouvons Tommy Delagan.


Tommy Delagan : Veuillez accueillir mon invité : Christian. Christian, je suppose que vous êtes très énervé après votre défaite contre Chris Jericho et….

*Christian pris le micro des mains de Tommy, et commença à parler en regardant la caméra.*

Christian : Ecoute Chris. Si tu crois que tu as un avantage psychologique sur moi après ta soit disant « victoire », tu te trompe. Et si tu crois que tu va récupérer ce titre, tu te trompe aussi. Jamais je n’abandonnerai cette ceinture, et surtout pas face à toi. Je ne vais pas baisser les bras, au contraire. Ce que tu as fait avec Mr Daurantin est un acte de lâcheté, et ce soir je vais te faire mordre la poussière. Je vais te faire connaitre ta plus cuisante défaite. Mes Peeps n’attendent que ça, et je ne vais pas les décevoir. Tu auras beau faire des plans avec notre GM, tu ne t’en sortiras pas. Après t’avoir éliminé de la course au titre, je m’occuperais du GM. Vous êtes prévenus. Votre temps est compté.

*Christian redonna le micro à Tommy, et partit vers les vestiaires d’un pas décidé.*

Frédérique Gibeau : Les dés sont jetés. Est-ce que Christian va réussir à battre Chris Jericho ce soir ?
Nicolas Bergne : Je ne sais pas. Avec Mr Daurantin et Jericho on peut s’attendre à tout.
Frédérique Gibeau : Il y a quand même une question qui me turlupine : Pourquoi notre GM a-t-il fait tout ça ? Pourquoi cet acharnement ?
Nicolas Bergne : Je ne sais pas. Seul lui le sait. En tout cas le pire c’est que Y2J peut en profiter, et tenter de prendre le titre.
Frédérique Gibeau : Vous avez entièrement raison. Mais maintenant il faut avancer et …




Jeremy Attrais : Mesdames et messieurs, veuillez accueillir le GM de Résistance, Anthony Daurantin !

Nicolas Bergne : Cet homme a un don pour couper la parole au gens.
Frédérique Gibeau : Je ne vous le fait pas dire. Et toujours cette même question : Pourquoi vient il ?


*Anthony monta sur le ring avec son grand sourire habituel, et dit :*

Anthony Daurantin : J’aimerai clarifier les choses. Si Shawn Michaels a vu son match de championnat annuler, c’est tout simplement parce qu’il ne pouvait être présent ce soir, pour des raisons qu’ils lui sont propre, et que je ne révélerais pas. Donc à moins que vous préfériez avoir deux matchs sur la carte, Kurt Angle remettra bien son titre en jeu. Mais contre Rey Mysterio. Et la semaine prochaine dans Résistance, Shawn Michaels aura son match de championnat, contre le vainqueur de ce soir. Sur ce, bonne soirée à tout le monde.

*Anthony partit comme il était venu.*



Frédérique Gibeau : Pour une fois que notre GM prend une décision juste.
Nicolas Bergne : Ce n’est pas grâce à ça qu’il ira au Paradis.
Frédérique Gibeau : Vous avez raison mais….




Jeremy Attrais : Mesdames et messieurs, veuillez accueillir le seul champion olympique dans toute l’histoire du catch, le WWC Continental Champion, Kurt Angle !

Frédérique Gibeau : C’est pas possible ! Je n’arriverais décidément pas à parler aujourd’hui.
Nicolas Bergne : Pour une fois que cela vous arrive.
Frédérique Gibeau : Ca fait tout de même la deuxième fois dans le show, et en plus il n’est même pas terminé !


*Angle arriva avec la ceinture autour de la taille. Il monta sur le ring sous les chants des fans : « You suck ! You suck » Il piqua le micro des mains de l’annonceur Jeremy Attrais, et dit :*

Kurt Angle : J’aimerai vous mettre d’accord. Certains pensent que je ne mérite pas mon titre, et que je vais le perdre rapidement. Et bien cela ne va pas arriver. Si j’ai ce titre c’est que je le mérite. Tous ces commentaires sur mon talent sont faits par des personnes incapables de réussir quelques choses dans leur vie. Toutes ces personnes sont jalouses de moi. Et il y a de quoi. J’ai gagné la médaille d’or en 96 avec un cou brisé, j’ai battu The Sandman pour gagner le titre Continental et j’ai battu le champion de la WWC. Celui-ci à abandonner. Alors je mérite ce titre. Et je vais vous le prouver en battant Rey Mysterio ce soir. Ce petit bonhomme croit qu’il a le talent, et bien je crois qu’il faut le remettre à sa place. Et je vais m’en charger en m’assurant que sa cheville soit suffisamment douloureuse pour qu’il tape trois au sol. Alors Rey, vient ici.



Jeremy Attrais : Mesdames et messieurs, veuillez accueillir The Master of The 619, Rey Mysterio !

Nicolas Bergne : Je ne pense pas que Mysterio soit d’accord avec le discours qu’Angle a tenu.
Frédérique Gibeau : En effet. En même temps Kurt est si vantard, il ne peut pas toujours dire la vérité.
Nicolas Bergne : Certes, mais le pire, c’est qu’il ne l’a dit jamais !


*Le petit Luchador de la WWC arrive avec un micro et sous l’acclamation des fans. Une fois sur le ring il prononça : *

Rey Mysterio : Kurt. Il faut que tu comprennes quelque chose. Un jour tu tomberas sur plus fort que toi. Et lorsque ce jour arriveras, il ne faudra pas se cacher derrière des excuses, il faudra assumer. Il est vrai que je n’ai pas été à la hauteur face à Michaels, et qu’il à mérité sa victoire. Il est vrai que j‘ai de la chance que Shawn ne soit pas la ce soir. Mais ce n’est pas pour ça que je ne devrais pas en profiter. Ce soir la chance me sourit, et je ne vais pas lui faire la grimace. Alors prépare toi bien parce que ce soir tu affronteras tout le 6…1…9 !

*El Colibri jeta son micro à l’extérieur et enleva son T-shirt. Angle aussi.*

DING…DING…DING !

Une fois la cloche sonnée, Kurt tente de faire jouer son avantage physique. Il y parvient grâce à des coups d’avant-bras dans la nuque. Mysterio met les deux genoux au sol. The Wrestling Machine en profite et porte un Collier Arrière. Il tente d’affaiblir son adversaire. Mais celui-ci ne se laisse pas faire et se dégage rapidement avec des coups de coude. El Luchador profite de sa rapidité pour se projeter dans les cordes et porter un Dropkick ! Angle s’écroule au sol mais se relève rapidement. Il se fait néanmoins attaquer de toute part par des Atemi de son opposant. Ce dernier projette Kurt dans les cordes, il passe par-dessus en Leapfrog, passe par-dessous en se couchant et Hurracanrana qui envoie le champion olympique à l’extérieur du ring !

The Biggest Little Man regarde la foule et la salue une dernière fois avant de se projeter dans les cordes, et de porter un Slingshot West Coast Pop à l’extérieur du ring ! Quelle prise ! The Master of The Lucha Libre relève son adversaire et assène un nouvel Atemi sur la poitrine de Kurt Angle. Ce n’est pas fini car celui-ci subit une série de Middle Kick. Rey Mysterio continue le festival avec un Sunset Flip Powerbomb ! Magnifique ! The Wrestling Machine reste au sol. L’arbitre compte : 1…2…3…4…5…6..7 mais le champion se relève à l’aides des barricades à l’extérieur. Rey-Rey continue son assaut avec un Bulldog Out of Bodyscissers ! L’arbitre se remet à compter : 1…2…3…4…5…6…7 mais Kurt Angle se relève encore une fois. El Colibri veut continuer de démolir son adversaire du soir, mais il se fait contrer par une German Suplex !

Les deux hommes sont au sol, et l’officiel du match recompte : 1…2…3…4…5 mais les deux catcheurs se relèvent rapidement. Et cette fois c’est le médaillé d’or qui prend les choses en main. Il porte deux manchettes successives, et enchaine une série de coups de poing. Le challenger est à terre. Kurt en profite et va chercher un objet sous le ring. Il en ressort une chaise ! Il tente d’envoyer un coup de chaise sur la tête du petit bonhomme, mais il se fait contrer par un Dropkick qui prend la chaise en sandwich entre ses deux pieds et la tête d’Angle ! Une nouvelle fois les deux combattants sont au sol. 1…2…3…4…5 Mysterio se relève le premier. Il relève aussi son adversaire, le met sur le ring, et va lui aussi chercher un objet sous le ring.

Rey Mysterio Jr. ressort une échelle. Il rentre sur le ring avec l’objet. Mais il se fait surprendre par Kurt Angle qui lui prend la cheville en tenaille pour lui porter un Ankle Lock ! Ankle Lock sur le Maitre du 619 ! Celui-ci souffre énormément. Mais il parvient à se relever sur son autre jambe, et à se dégager avec un Enzuigiri phénoménal ! L’arbitre compte les deux adversaires : 1…2…3…4…5…6 mais une nouvelle fois, les deux hommes reviennent sur leur pieds. Kurt envoie une gauche dans la tempe de son opposant. Mais ce dernier contre par un Low Kick. Finalement c’est The Wrestling Machine qui reprend l’avantage du match avec un coup de genou dans l’abdomen du Luchador.

The Master of The Lucha Libre se fait projeter dans les cordes, et Belly to Belly Suplex d’Angle ! Celui-ci pavoise pendant que la foule crie : « You suck ! You suck ! » Mais Kurt s’en fiche du moment qu’il a la ceinture. Puis, il relève Mysterio en lui tirant le masque, et porte une Suplex ! L’officiel compte pour la énième fois du match : 1…2…3…4…5…6 mais El Colibri ne veut pas abandonner. Il se relève à l’aide des cordes. Kurt ne lâche rien non plus et revient à la charge avec quelques coups de pied dans le genou. Il prend ensuite l’échelle que son opposant avait sortie un peu plus tôt dans le match, et la dispose à terre, vers le coin. Il prend Rey Mysterio par le masque et le tire vers l’échelle.

Et il porte une manchette qui couche Rey-Rey sur l’échelle. A présent Kurt monte aux cordes, et Moonsault ! Mon dieu ! The Biggest Little Man se tort de douleur au sol en se tenant le ventre. Le catcheur de Pittsburgh fait de même. L’arbitre les compte tous les deux. 1…2…3…4…5 Mais Angle se relève le premier avec les cordes. El Colibri reste au sol. 6..7…8. Mais finalement il se redresse lui aussi.

The Wrestling Machine envoie un coup de la corde à linge sur Mysterio qui passe par-dessus la troisième corde. Il sort du ring, et va chercher un objet. C’est une guitare. Kurt fait semblant d’en jouer. Mal lui en prend, car Rey Mysterio s’étant relever, il lui pique l’instrument de musique des mains et lui explose sur la tête ! Le champion Continental s’écroule, complètement K.O. L’arbitre recompte : 1…2…3…4…5…6…7…8…9 au dernier moment Kurt se relève. Mais il titube encore. Rey Mysterio monte alors sur la table des commentateurs, et porte un Dropsault sur Angle qui se cogne le dos contre l’arrière du ring. Le catcheur de San Diego en Californie n’a pas dis son dernier mot dans ce match. Il met Angle sur la table des commentateurs. Il monte ensuite sur le tablier, et Slingshot Moonsault sur Angle ! La table à cédée !

Les deux combattants se relève au bout du 9ème compte de l’arbitre. Ils sont au bout du rouleau mais continue quand même. Mysterio tente de donner un coup de pied dans le ventre de son opposant, mais il se fait attraper la cheville et se fait attraper en Ankle Lock ! Ankle Lock sur le petit Luchador ! Celui-ci souffre énormément. Angle resserre l’étau et tort encore plus l’articulation. The Master of The 619 tape au sol sous la douleur. Kurt satisfait arrête de porter la prise. Il monte sur le ring, puis sur le coin et montre du doigt Rey-Rey. L’arbitre, pendant ce temps, compte : 1…2…3…4…5…6…7…8…9…10 ! Victoire de Kurt Angle !

DING…DING…DING !



Jeremy Attrais : Le gagnant du match, par un compte de 10, le seul champion olympique dans toute l’histoire du catch, il est le WWC Continental Champion, Kurt Angle !

Nicolas Bergne : Waouh ! Quel match pour ouvrir cette partie Résistance !
Frédérique Gibeau : En effet. Une prise de risque maximale du côté des deux hommes.
Nicolas Bergne : Attendez, Angle revient. Il se dirige vers Mysterio.
Frédérique Gibeau : J’ai l’impression qu’il n’est pas revenu pour aider le petit bonhomme.
Nicolas Bergne : Si ! Regardez ! Il le relève par la main ! Et maintenant il lève son bras ! Qu’est-ce qui se passe ?
Frédérique Gibeau : Je ne sais pas ! Je n’ai jamais vu une telle marque de fair-play chez notre champion olympique ! Attendez ! Angle Slam de Kurt !
Nicolas Bergne : C’était une blague enfaite ! Il nous a bien eus !
Frédérique Gibeau : Certes mais elle est de mauvais gout. Ankle Lock de Kurt ! Mon dieu ! Il va lui briser la cheville !
Nicolas Bergne : Ecouter les cris de Rey Mysterio ! C’est horrible !
Frédérique Gibeau : Finalement The Wrestling Machine lâche la prise ! Cas sent la blessure !
Nicolas Bergne : Et Kurt part fièrement vers les vestiaires avec son titre !
Frédérique Gibeau : Les médecins arrivent avec une civière pour évacuer Rey Mysterio.
Nicolas Bergne : Le pauvre, j’ai l’impression qu’il souffre beaucoup.
Frédérique Gibeau : Ce n’est pas qu’une impression !
*Rey Mysterio se fait évacuer sous les applaudissements du public.*
Nicolas Bergne : Eh bien. J’espère qu’on le reverra très bientôt.
Frédérique Gibeau : Moi aussi.
Nicolas Bergne : Et si on passer à la suite du programme pour nous faire oublier tout ça ?
Frédérique Gibeau : Comme vous voudrez.
Nicolas Bergne : Bien. Notre second match de la soirée, oppose The Sandman à Brock Lesnar dans un First Blood match.
Frédérique Gibeau : A qui cela profitera t’il ?
Nicolas Bergne : A mon avis cela profitera au Sandman. Il adore ce genre de matchs.
Frédérique Gibeau : Mais Brock Lesnar est plutôt polyvalent, il sait gérer tous type de match.


Jeremy Attrais : Ce match est un First Blood match. Les règles sont simples, le premier à faire saigner son adversaire gagne le match. Aucune disqualification.



Jeremy Attrais : Le premier à venir sur le ring, venu de Philadelphie en Pennsylvanie, The Hardcore Icon, The Sandman !



Jeremy Attrais : Et son adversaire, venu de Webster en Dakota du Sud, Brock Lesnar !

DING…DING…DING !

Brock Lesnar commence directement son match par un coup de genou dans le ventre. Il enchaine avec une projection dans le coin. Celle-ci est si forte qu’elle couche The Sandman au sol. Ce dernier se tort de douleur au sol. Lesnar relève son adversaire et lui écrase la tête contre le coin. The Next Big Thing part à l’extérieur et tire les pieds du Sandman pour l’attirer vers lui. Une fois cela fait il lui écrase la face contre les escaliers en acier. Lesnar va ensuite prendre une chaise, et donne un coup de chaise dans le haut du crâne de son opposant !

Brock continue son assaut et envoie un autre coup de chaise dans la tête de son adversaire ! Il continue et remet The Hardcore Icon sur le ring. Il y rentre aussi. Il enchaine avec une bonne descente du coude dans la face. Mais Sandman ne saigne toujours pas. Brock ne veut pas perdre de temps et le prend sur ses épaules. Attention F-5 de Lesnar ! Mais le match n’est toujours pas terminé. The Next Big Thing commence à s’énerver et F-5, non ! Contré par Sandman qui passe par-dessus les épaules de son adversaire. Et il porte un Piledriver !

Les deux catcheurs restent au sol, un peu K.O. Ce n’est qu’au bout d’un moment qu’ils se relèvent tous les deux. Et c’est The Sandman qui attaque avec des droites et des gauches. Brock recule sous les coups répétés de son opposant. Il se fait projeter dans le coin et subit une Turnbuckle Clothesline d’anthologie ! La fête continue pour Lesnar qui se fait projeter au sol par un DDT ! The Hardcore Icon lève le bras au ciel. Puis il regarde son Kendo Stick rester dans un des coins du ring. Il l’attrape, et frappe de toutes parts The Next Big Thing ! Celui-ci tente de se protéger le visage mais rien n’y fait.

Brock roule à l’extérieur. The Sandman le suit et va chercher un objet sous le ring. Il déniche une chaise. Mais pendant ce temps, Lesnar est remonté sur le ring pour gagner du temps. Et quand son adversaire en fait de même il lui donne des coups de pieds. Brock regarde avec envie la chaise. Il l’a prend bien fermement dans ses mains, et attend que son opposant se relève. Et coup de chaise sur le crâne du Sandman ! Mais il ne saigne toujours pas. Alors Brock va chercher un petit sac sous le ring. Il défait le nœud et renverse son contenue. Des punaises tombent du petit sac. Brock les répartis soigneusement. Il relève son adversaire et veut partir pour un Powerbomb sur les punaises. Mais il se fait repousser.

Brock revient en courant vers son adversaire qui lui porte un Flapjack sur les punaises ! Brock Lesnar saigne, mais The Sandman étant retombé lui aussi le dos sur les punaises subit le même sort !

DING…DING…DING !

Jeremy Attrais : Ce match est un match nul. Les deux catcheurs ayant saigné au même moment, il n’y a donc pas de gagnant.

Frédérique Gibeau : Match court mais intensif.
Nicolas Bergne : Oui, comme dans les Firsts Bloods match il n’y a pas de disqualification, on peut utiliser les objets. Et cela fait saigner plus rapidement.
Frédérique Gibeau : Surtout si des punaises se rejoignent à la fête !




Frédérique Gibeau : C’est Morrison ! John Morrison monte sur le ring. Moonlight Drive sur Lesnar !
Nicolas Bergne : Je crois qu’il a envie de récupérer sa ceinture !
Frédérique Gibeau : D’ailleurs c’est ce qu’il va chercher. Et maintenant il repart !
Nicolas Bergne : Une apparition furtive mais efficace.
Frédérique Gibeau : Je ne vous le fait pas dire.
Nicolas Bergne : Maintenant c’est The Sandman qui repart. Brock aura besoin de l’aide de l’arbitre pour se relever.
Frédérique Gibeau : J’espère que vous appréciez la soirée !
Nicolas Bergne : Et comment !
Frédérique Gibeau : Je ne parlais pas à vous Nicolas. Je parlais à nos spectateurs et aussi à nos téléspectateurs.
Nicolas Bergne : Ah d’accord. De toutes façon je l’apprécie quand même.
Frédérique Gibeau : Eh bien tant mieux. Je présume aussi que vous avez hâtes de voir le Mais Event ?
Nicolas Bergne : Oui !
Frédérique Gibeau : Il va falloir patienter quelques secondes, car tout de suite, on résume l’histoire entre Chris Jericho, Mr Daurantin et Christian.



Semaine 1 :

« Anthony Daurantin : Mesdames et messieurs, après le PPV Fabulous Night, nous avons nos champions. Dont un qui ressort du lot. Il est le champion de la WWC. Il est ressorti vainqueur d’une grande bataille royal, laissez-moi vous présentez votre nouveau champion : Christian !

Jeremy Attrais : Mesdames et messieurs, veuillez accueillir le champion de la WWC, Captain Charisma, Christian !
*Christian avança sur la rampe en direction du ring la ceinture à la taille et sous les acclamations de la foule. Il tapota dans la main de ses nombreux fans. Puis, il monta sur le ring par les escaliers. Il serra la main du GM, prit un micro, et parla :*
Christian : Salut à tous. Si vous avez manqué Fabulous Night, vous pouvez voir que je suis le nouveau champion de la WWC !
*La foule cria de plus belle. Christian, lui poursuivit :*
Christian : Merci. Je voudrai remercier ceux qui m’ont toujours soutenu. Mais arrêtons de nous attarder la dessus. Car c’est l’heure du Peep Show !

»

*The Instant Classic regarda l’écran géant, puis réagit de suite :*

Christian : Non pas celui-ci ! Le mien !

*L’image changea, et Christian fut satisfait.*



Christian : Voila. Il y aura un invité spécial pour ce Peep Show qui est le premier de l’histoire de la WWC. Cette invité n’est nul autre que…
Anthony Daurantin : Moi !
Christian : Euh… Ce n’est pas vraiment ce que j’avais prévu….
Anthony Daurantin : Et bien il va falloir changer vos plans mon garçon.
Christian : Euh… D’accord… Je vous en prie, asseyez-vous.
*Christian s’assied en même temps qu’Anthony.*
Christian : On va commencer par une première question. Est-ce que vous…..
Anthony Daurantin : Oh non ! C’est moi qui vais animer le show.
Christian : Avec tout le respect que je vous dois Mr Daurantin, c’est mon show…
Anthony Daurantin : Je suis le GM non ? Donc à priori tous ce qui est programmé dans Résistance est sous mon contrôle.
*Anthony fit une pause, puis, repris :*
Anthony Daurantin : Je vais commencer par te demander quelque chose : Combien de temps crois-tu pouvoir garder ton titre ?
Christian : Suffisamment longtemps pour avoir un impact ici.
Anthony Daurantin : Un impact, c’est ça ? QU’est-ce qui te fait croire que tu pourra avoir un impact ?
Christian : J’en ai les capacités. Rien n’est de taille pour m’en empêcher !
Anthony Daurantin : Rien de taille ? Et qu’est-ce que tu pense de ça ?!
*Chris Jericho arriva par derrière avec une chaise. Il donne un grand coup de chaise dans le dos de Christian. Puis, il porta son Walls of Jericho pendant de longue secondes.*
Anthony Daurantin : Tu es un champion magnifique Christian !
*Anthony rigola, puis parti du ring avec Chris, tout sourire. Les deux hommes levèrent les bras au ciel.*
»

Semaine 2 :

« Jeremy Attrais : Ce match est prévu en une chute. Et c’est un Single match !

Jeremy Attrais : Le premier à venir sur le ring, venu de Manhasset à New York, Y2J Chris Jericho ! Il est accompagné de notre GM, Mr Daurantin !

Jeremy Attrais : Et son adversaire, venu d’Ontario au Canada, il est le WWC Champion, The Captain Charisma, Christian !
DING…DING…DING !
Christian regarde Mr Daurantin une dernière fois avant de commencer le match. Celui-ci débute avec une prise de tête de Captain Charisma. Chris Jericho contre en projetant dans les cordes son adversaire, mais ce dernier revient à la charge avec un bon coup de la corde à linge. Il relève Y2J et le projette dans le coin. The Instant Classic monte sur la deuxième corde et enchaine les droites. Puis au bout d’un moment il descend et donne des coups de paume et des Atemi. Chris Jericho tente de fuir mais il est suivi comme son ombre. Christian projette The King of the Bling-Bling dans les cordes, et lui porte un Surpassement. Suivi d’une descente du coude ! 1…2… et il n’y aura pas trois.

Le match se poursuit et Christian monte sur la deuxième corde pour porter un Missile Dropkick ! Et ce n’est pas terminé ! A présent The Canadian Rage relève son adversaire, et Reverse DDT ! Christian relève encore une fois Jericho, et Killswitch ! Killswitch de Christian ! Le tombé : 1…2…3 ! Victoire de Christian !

Jeremy Attrais : Le gagnant de ce match, par tombé, il est le WWC Champion, The Captain Charisma, Christian !
Nicolas Bergne : Waouh ! Je n’arrive pas à croire que cela est été aussi rapide !
Frédérique Gibeau : Anthony n’a même pas pu intervenir !
Nicolas Bergne : Tant mieux. D’ailleurs en parlant de lui, regardez ce qu’il fait.
Frédérique Gibeau : Il a un micro. C’est curieux en effet. Que veut-il nous dire ?
Nicolas Bergne : On va vite le savoir.
Anthony Daurantin : Attendez ! Attendez une minute ! Bravo Christian, mais je doute que ton sourire va rester longtemps. Etant General Manager, je me suis dit que je devais surprendre les fans. Et les catcheurs aussi. Donc je vous ai tous réservé une surprise ! La soirée ne va pas se terminer comme ça. Ce match n’est plus un Single match ! C’est maintenant un Three Stage of Heel match ! Tu as gagné la 1ère partie Christian. Mais pourras-tu gagner les deux autres ? Car tout de suite, je vous ai réservé un Table Match, qui sera suivi d’un…. Pourquoi pas d’un Heel in a Cell ?
*Anthony reposa le micro. Christian, lui, se fit attaquer par derrière par Chris Jericho.*
DING…DING…DING !
Y2J enchaine son coup d’avant bras dans la nuque par quelques coups de pied. Puis il continue son assaut par une Suplex ! The Ayatollah of Rock and Rolla sort du ring, et va chercher une table. Il la pose sur le ring, et la dresse. Il relève Christian et porte un Enfourchement sur la table qui se brise !

Jeremy Attrais : Le gagnant de cette deuxième partie du Three Stage of Heel, Y2J Chris Jericho !
Jeremy Attrais : Maintenant nous allons passer à la troisième et dernière partie du Three Stage of Heel match. C’est un Heel in a Cell match ! Tout est permis. Le gagnant de cette partie remporte le match.
DING…DING…DING !
Chris regarde avec confiance Mr Daurantin, puis relève Christian affalé sur la table brisé en deux. Il porte son Codebreaker ! The Instant Classic est complètement K.O. Jericho en profite et porte son Walls of Jericho ! L’arbitre voyant bien que Christian n’est plus apte à continuer le combat, il fait sonner la cloche.

Jeremy Attrais : Le gagnant de cette troisième partie et donc du Three Stage of Heel match, Y2J Chris Jericho ! »


Nicolas Bergne : Voila pourquoi on se retrouve ici maintenant à One Night In Hell pour voir Christian vs Chris Jericho dans un Iron Man Match de 30 Minutes.
Frédérique Gibeau : Ca s’annonce brûlant comme depuis quelques semaines.
Nicolas Bergne : Ca va exploser sur le ring !


Jeremy Attrais : Ce match est un Iron Man Match de 30 minutes ! Les règles sont simple : celui ayant accumulé le plus de tombé ou de soumission avant la fin du temps imparti aura gagné le match !



Jeremy Attrais : Le premier à venir sur le ring, venu de Manhasset à New York, Y2J Chris Jericho ! Il est accompagné de notre GM, Mr Daurantin !



Jeremy Attrais : Et son adversaire, venu d’Ontario au Canada, il est le WWC Champion, The Captain Charisma, Christian !

DING…DING…DING !

30 minutes et 00 secondes.

Une fois la cloche sonnée, le décompte démarre. Christian ne perd pas de temps et attaque avec des coups de poing. Mais Jericho est dans le coin. L’arbitre repousse tant bien que mal Christian. Mais Y2J tente de profiter de la situation pour porter un coup de la corde à linge. C’est esquivé par Captain Charisma. Et DDT de Christian ! 1… et il n’y aura pas trois. Même pas deux. The Instant Classic revient à l’attaque avec des coups de pieds. Mais Jericho est une nouvelle fois dans le coin. Cette fois-ci Christian repousse l’arbitre et continue son attaque. L’arbitre le compte : 1…2…3…4… le compte n’ira pas jusqu'à 5. En effet The Canadian Rage à arrêter son attaque au bon moment. Chris Jericho se fait projeter dans le coin opposé, non c’est contré. Il tente de suivre le mouvement mais se ramasse un Pendulum Corner Kick incroyable ! Et maintenant Missile Dropkick !

27 minutes et 00 secondes.

Christian regarde le chrono sur l’écran géant. Il décide de tenter le tombé : 1…2… et dégagement de Y2J. Celui-ci se relève et s’accroche aux cordes. Il subit un coup de la corde à linge qui le fait passer par-dessus la troisième corde ! Mr Daurantin Monte sur le tablier. Mais il se prend un coup de coude qui le fait chuter. Attention Slingshot Pletcha sur Jericho. The Instant Classic se relève rapidement et donne des coups de poing dans la tempe du GM. Ce dernier se fait écraser la tête contre le poteau. Christian a vu Chris revenir rapidement dans son dos. Il lui porte un bras à la volée ! Christian est déchainé ! Il remet Jericho sur le ring.

25 minutes et 30 secondes.

Chris Jericho subit le tombé : 1…2… et trois non ! Captain Charisma continue de mener le match. Il projette The King of the Bling-Bling dans les cordes. Celui-ci contre la tentative de Surpassement grâce à un coup de pied dans l’épaule. Et Running Bulldog de Y2J à présent ! Les deux combattants restent à terre quelques instant. Finalement, ils se relèvent en même temps. Et c’est The Ayatollah of Rock and Rolla qui reprend la main dans ce match avec des coups de pieds. Christian rampe vers le coin. Y2J va chercher quelque chose à l’extérieur. Il ramène une chaise. Et coup de chaise sur le crâne du Instant Classic ! Y2J est disqualifié !

[color=green]Jeremy Attrais : Mesdames et messieurs, le score est à présent de 1-0 pour Christian ![color]

24 minutes et 00 secondes.

Le match continue et Chris porte son Walls of Jericho ! Et Christian abandonne presque immédiatement !

[color=green]Jeremy Attrais : Mesdames et messieurs, le score est à présent de 1-1 ![color]

23 minutes et 45 secondes.

Chris Jericho fait son malin au centre du ring. Cela ne plait pas à la foule qui le hue. Jericho s’en fout et va faire le tombé : 1…2… et trois non ! Dégagement réflexe de Christian qui se relève ! Attention Codebreaker ! Codebreaker du challenger ! 1…2…3 ! 1 point de plus pour Chris !

[color=green]Jeremy Attrais : Mesdames et messieurs, le score est à présent de 1-2 pour Chris Jericho ![color]

23 minutes et 00 secondes.

The King of the Bling-Bling montre fièrement ses muscles à la foule qui le hue de plus belle. Pendant ce temps, Anthony l’applaudit. Chris relève son adversaire qui s’affale dans le coin. Ce dernier reçoit une série de coup de coude dans la mâchoire. Il se fait ensuite projeter dans le coin opposé. Chris Jericho suit le mouvement et Turnbuckle Clothesline ! Et Suplex ! Quel enchainement ! 1…2… et toujours pas trois. Mais Y2J est confiant. Il le montre en bombant le torse. Le catcheur de Manhasset envoie quelques coups de pied dans le visage de son opposant. Puis il traine The Canadian Rage au centre du ring. 1…2… et trois non !

20 minutes et 00 secondes.

Chris Jericho sourit fièrement. Il monte sur la deuxième corde. Il montre son coude et pointe Christian. Tout le monde comprend qu’il veut faire une descente du coude. Il s’élance mais son compatriote Canadian esquive l’attaque ! The Ayatollah of Rock and Rolla se tient le coude. Christian, lui, rattaque tout de suite avec une clé de bras ! Jericho souffre énormément. Mais il n’abandonne pas. De longues secondes s’écoule. Finalement Chris parvient à se retourner et fait le tombé : 1…2…3 !

[color=green]Jeremy Attrais : Mesdames et messieurs, le score est à présent de 1-3 pour Chris Jericho ![color]

18 minutes et 00 secondes.

Christian n’en croit pas ses yeux. Il se tourne vers l’arbitre pour être sur du compte de 3. Pendant ce temps Y2J tente de retrouver des sensations dans le bras. Mais quand le champion se retourne, il envoie un Dropkick dans son épaule. Il se tient encore le bras, mais parvient à faire le tombé : 1…2… et encore deux. Dégagement du Captain Charisma. Chris se relève, énervé. Il donne des coups de pied dans le ventre de Christian. Puis il le relève. Back Suplex du challenger ! 1…2… et il n’y aura pas trois une nouvelle fois. Chris continue son attaque avec une descente du coude. 1…2… et trois non.

17 minutes et 00 secondes.

Y2J regarde l’écran géant pour voir le temps qu’il reste. Il tape même la discute avec le GM. Puis, il se remet a catcher son match. Il marche lentement vers The Canadian Rage, puis il lui envoie un coup de pied dans le ventre. Il le projette dans les cordes et Flapjack ! Superbe ! Chris retente de porter son Walls of Jericho, mais il se fait contrer. Christian le repousse. Il se relève mais subit un coup de la corde à linge. Jericho colle des petites claques au Instant Classic tout en lui disant : « Alors idiot ? Tu pensais pouvoir me battre, hein ? »

15 minutes et 30 secondes.

The King of the Bling-Bling enchaine avec un violent coup de pied dans le dos. Et Camel Clutch de Chris ! Les cris de souffrance de Christian résonnent dans toute l’arène. L’arbitre est aux aguets. Jericho en rajoute une couche et tire les cheveux de son opposant. L’arbitre le voit et ordonne que Chris arrête. Mais il ne le fait pas. L’arbitre le compte : 1…2…3…4 mais il n’y aura pas 5. The Ayatollah of Rock and Rolla lâche les cheveux de son adversaire. Mais il ne lâche pas la prise. Christian souffre toujours autant. Finalement il parvient à se relever et à envoyer des coups de coude dans le ventre, ce qui à pour effet de faire lâcher la prise.

12 minutes et 00 secondes.

Les fans crient pour encourager le champion à poursuivre son attaque. C’est ce qu’il fait avec un Swinging Neckbreaker. 1…2… et il n’y aura pas trois. Christian monte sur le coin pour porter un Crossbody ! 1…2… et il n’y aura toujours pas trois. Christian à des points à rattraper, il le sait. Il enchaine immédiatement avec un Sunset Flip Powerbomb ! 1…2… et il n’y aura pas trois. Christian monte sur les cordes, et Frog Splash ! Quel rythme ! 1…2…3 !

[color=green]Jeremy Attrais : Mesdames et messieurs, le score est à présent de 2-3 pour Chris Jericho ![color]

10 minutes et 00 secondes.

Y2J roule à l’extérieur pour tenter de récupérer son souffle. Peine perdue. Il se fait rattraper par Christian qui lui donne des coups de paume. Le claquement des coups résonnent dans toutes l’aréna. Chris tente de reculer mais il se fait remettre au sol par un Reverse DDT ! Captain Charisma chauffe ses Peep’s et grimpe sur le coin. Une fois Y2J relevé, il saute et porte un Diving Clothesline ! A l’extérieur ! Les deux Canadiens restent au sol après l’impact.
8 minutes et 00 secondes.
Les deux hommes se sont relevés. Ils s’échangent maintenant des droites. Christian prend l’avantage avec un Dropkick ! 1…2… simplement deux. The Instant Classic continue d’attaquer dans ce match. Il relève son adversaire, et lui retourne le bras. Elongation porté à présent par le champion de la WWC qui est toujours mené dans ce match.

7 minutes et 00 secondes.

Christian projette son adversaire dans le coin. Il fonce vers son adversaire, mais se fait contré par un Bigfoot ! The Canadian Rage s’agenouille sous le sol. Chris Jericho reprend ses esprits. Finalement il grimpe sur le coin. Mais il est rapidement rejoint par Christian qui est toujours encouragé par ses fans. Et Superplex du champion ! Christian ne se relève qu’après quelques secondes. Il tente le tombé : 1…2… et il n’y aura pas trois.

5 minutes et 00 secondes.

Plus que 5 minutes dans ce match. Christian le sait. Il passe la vitesse supérieure et porte son Killswitch ! Killswitch ! 1…2…3 !

[color=green]Jeremy Attrais : Mesdames et messieurs, le score est à présent de 3-3 ![color]
4 minutes et 00 secondes.

Captain Charisma fais son opportuniste, il retente le tombé : 1…2… mais Y2J se dégage in extremis. Christian n’en croit pas ses yeux. Il se relève et attend que son opposant en face de même. Une fois cela fait, il tente de reporter son Killswitch. Mais il se fait contré par un petit paquet : 1…2… et il n’y aura pas trois !

3 minutes et 00 secondes.

La foule n’en peut plus, elle veut savoir qui va gagné. Y2J revient à l’attaque, mais il se fait contré par un Crucifix Pin : 1…2… l’arbitre arrête le compte car le GM est sur le tablier. Cela énerve le champion qui porte un Dropkick ! Attention petit paquet de Jericho ! 1…2… et il n’y aura pas trois ! Quel match !

2 minutes et 00 secondes.

Chris Jericho fuit à l’extérieur. Christian le suit. The King of the Bling-Bling remonte sur le ring. Il accueil Christian avec des coups de poing en série.

1 minute et 00 secondes.

The Ayatollah of Rock and Rolla relève son adversaire et Codebreaker ! Codebreaker ! 1…2…3 !

[color=green]Jeremy Attrais : Mesdames et messieurs, le score est à présent de 3-4 pour Chris Jericho ![color]

00 minutes et 30 secondes.

Chris fait montre d’une arrogance qui énerve la foule. Celle-ci le hue encore une fois. Christian est complètement K.O.

00 minute et 00 secondes.



[color=green]Jeremy Attrais : Le gagnant du match et par conséquent le nouveau WWC Champion, par 3-4, Y2J Chris Jericho ![color]

Frédérique Gibeau : Quel match !
Nicolas Bergne : Probablement le plus beau que j’ai jamais vu.
Frédérique Gibeau : Alors que notre GM monte sur le ring félicité Chris Jericho.
Nicolas Bergne : Quel bande de petit….
Frédérique Gibeau : Codebreaker ! Codebreaker de Chris Jericho sur notre GM !
Nicolas Bergne : Pourquoi a-t-il fait ça ?!
Frédérique Gibeau : Je ne sais pas ! C’est extrêmement surprenant !
Nicolas Bergne : Et maintenant il repart avec le titre !
Frédérique Gibeau : Les surprises s’enchainent dans cet guerre !
Nicolas Bergne : Après tout ce que Mr Daurantin a fait pour lui, c’est comme ça qu’il le remercie ?!
Frédérique Gibeau : Chris Jericho ne respecte personne, vous le savez bien.
Nicolas Bergne : En effet mais quand même.
Frédérique Gibeau : Il faut maintenant se quitter.
Nicolas Bergne : Malheureusement !
Frédérique Gibeau : On se retrouve pour un prochain Résistance ! Au revoir !
Nicolas Bergne : Au revoir !



Revenir en haut Aller en bas
Loulou
Fan de lutte
Fan de lutte

avatar

Age : 23



MessageSujet: Re: PPV One Night In Hell   Dim 29 Aoû - 20:51

trop bien ce ppv
Revenir en haut Aller en bas
Vince
Fan de lutte
Fan de lutte

avatar

Age : 21



MessageSujet: Re: PPV One Night In Hell   Dim 29 Aoû - 20:56

Je suis d'accord. Surtout parce qu'il y a pas NRN Razz
Plus sérieusement, le dernier match m'a pris 3 heures, alors la fin est peut être pas génial. Booker 3 heures d'affilé, c'est pas génial. Et désolé du retard.
Revenir en haut Aller en bas
Jomo
Fan de lutte
Fan de lutte

avatar

Age : 20



MessageSujet: Re: PPV One Night In Hell   Dim 29 Aoû - 21:03

nul ce ppv Razz Non je déconne!Il est bien!Je trouve le BN un peu au dessus des autres mais ce n'est que mon avis!Résistance est super aussi!Et NXT idem!En gros:17/20 pour ce PPV!
Revenir en haut Aller en bas
Awesome13
Fan de lutte
Fan de lutte

avatar

Age : 18



MessageSujet: Re: PPV One Night In Hell   Dim 29 Aoû - 21:19

Mais pourquoi t'as dis que Morrison veu récupére son titre ?Il ne l'a pas perdu
Revenir en haut Aller en bas
Frederique-Y2J
Ladies Champion
Ladies Champion

avatar

Age : 34

Blue Night
Superstar : CM Punk
Lady : Maria - AlexaBliss



MessageSujet: Re: PPV One Night In Hell   Dim 29 Aoû - 22:08

Merci Jomo et vive BN Razz

Moi je félicite Vince pour son Main Event incryable. Je dis pas ça parce que j'ai gagné parce que ce book est vraiment superbe.

Tout le monde mérite son +1 de reput'.
Bon je peux pas me le mettre à moi même alors ne m'oubliez pas Razz






xXx I'm Straight Edge, my addiction is Wrestling xXx
Revenir en haut Aller en bas
flavhardy
Fan de lutte
Fan de lutte

avatar

Age : 26



MessageSujet: Re: PPV One Night In Hell   Dim 29 Aoû - 22:21

Et ben bravo beau boulot
Revenir en haut Aller en bas
Awesome13
Fan de lutte
Fan de lutte

avatar

Age : 18



MessageSujet: Re: PPV One Night In Hell   Dim 29 Aoû - 22:34

J'ai oublié de la dire mais beau travail
Revenir en haut Aller en bas
 

PPV One Night In Hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wednesday Night Raw # 60
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ wwc ★ world wreѕтlιɴɢ coмpαɴy ★  :: Saison 1-